L’histoire des pieux vissés

1833

Alexander Mitchell (1780) était un ingénieur irlandais devenu aveugle en 1802. Il a acquis la notoriété en tant que concepteur du « phare à pieux vissés » (construit en 1838). En 1849, il a reçu la « Telford Medal » pour ses travaux concernant cette invention.

1836

La première mention de l’utilisation des pieux vissés date de 1836 et concernait la construction d’appontements pour des navires.

1838

Une nouvelle technologie a été utilisée pour créer les fondations pour le phare de Maplin Sands à l’embouchure de la Tamise. Le système se composait de 30 pieux vissés jusqu’à une profondeur de 23 mètres.

1863

La jetée de Brighton a été construite sur des pieux vissés et repose depuis plus de 150 ans sur les mêmes fondations à visser. Par la suite, la technique a parfois été utilisée pour des projets maritimes au Royaume-Uni.

2017

Pieuxvisses.com commercialise la technique utilisée à l’origine pour les tours de télécommunications et en tant que solution pour les emplacements où des fondations en béton ne pouvaient pas être utilisées. Divers secteurs ont désormais pris conscience à quel point cette technique est efficace et simple à mettre en œuvre et ce qu’elle peut apporter pour d’autres projets.

Vous êtes intéressé par une fondation à visser ?